Le budget municipal

Accueil > Le budget municipal

Budget primitif 2020
Préparé par le rapport d’orientations budgétaires débattu le 18 novembre 2019, le conseil municipal a voté le budget   prévisionnel 2020, le dernier du mandat. Ce budget sera  complété au printemps d’un budget supplémentaire qui  reprendra les résultats de l’année 2019.

 

Un budget de fonctionnement maitrisé…
Les dépenses réelles de fonctionnement s’élèvent (hors dépenses imprévues qui sont rarement utilisées) à 4 376 666 € et diminuent de 3% par rapport au budget 2019. Ces efforts importants n’empêchent pas la commune d’offrir aux Andréanais les mêmes services, voire d’en apporter de nouveaux, par exemple la prise en charge financière d’un distributeur automatique de billets.
Les recettes de la commune évoluent peu dans ce budget prévisionnel du fait des incertitudes en cette fin d’année, notamment sur la réforme de la taxe d’habitation.


Les taux de taxes d’habitation et de taxes foncières sont maintenus :

- Taxe d’Habitation 21,87 %
- Foncier Bâti 26,19 %
- Foncier Non Bâti 75,93 %


Générant une épargne significative…
L’excédent prévisionnel de la section de fonctionnement s’élève à 1 887 446 €, soit une progression de 11,60 % par rapport au BP 2019. Avec les dotations aux amortissements qui progressent de 17%, ce sont 2 262 446 € qui permettent de financer la section d’investissement. Un montant significatif, en augmentation de 12,55 % par rapport à 2019.

Qui permet d’investir dans des équipements au service des Andréanais
Au total, la section d’investissement s’élève à 2 862 446 €, un montant en nette augmentation par rapport aux années précédentes (BP 2019 : 2 446 011 €, soit +17,02 %).


Aux opérations déjà votées et restant à réaliser (par exemple, salles polyvalente et de spectacle et rénovation de l’école Jules Ferry), viennent s’ajouter :

  • Des crédits pour compléter la rénovation de l’école élémentaire Jules Ferry pour 120 000 €
  • La réalisation d’une nouvelle bibliothèque pour 950 000 €
  • - L’installation de récupérateurs d’eaux pluviales pour 180 000 €
  • L’extension et la rénovation du Centre Technique Municipal pour 500 000 €
  • Les enveloppes annuelles habituelles pour l’acquisition de terrains (156 000 €) et pour le programme d’aménagement de la voirie communale (200 000 €)


Ainsi que 257 565 € de dépenses d’investissements dites courantes, dont :

  • Renouvellement du matériel au restaurant scolaire et dans les services enfance/jeunesse (52 650 €)
  • Étude pour rénovation de l’éclairage public (leds) pour 50 000 €
  • Travaux, mobilier et matériel informatique dans les écoles (dont système d’alerte intrusion) pour 26 500 €
  • Matériel et logiciels informatiques pour les services municipaux (22 100 €)
  • Acquisition/renouvellement de véhicules et d’outillage (20 070 €)
  • Divers travaux de rénovation sur bâtiments (salles sportives, Mille-Pattes, Espace du Marais, Les Roselières) pour 15 725 €.
     

Dépenses de fonctionnement :

4 376 666 €


Dépenses d’investissement :

2 862 446 €